Par François Heisbourg, Conseiller spécial à la Fondation pour la Recherche Stratégique, et Président de l’International Institute for Strategic Studies

Mercredi 23 septembre 2015
23092015.jpg

 

Le positionnement du Royaume-Uni par rapport à l’Union européenne est soumis à une triple incertitude dont le point culminant pourrait se situer dès 2016. Incertitude d’abord du « Brexit », avec le référendum posant aux Britanniques la question de leur maintien ou non dans l’Union à l’issue de la négociation sur les demandes de réforme britanniques. D’éventuelles initiatives des pays de la zone euro mettant en cause les intérêts financiers britanniques pourraient interférer avec la campagne référendaire, complications accrues le cas échéant par de nouvelles crises au sein de la zone euro. S’y ajoute enfin la dynamique du nationalisme écossais et ses conséquences sur le paysage politique et institutionnel britannique et anglais. Les enjeux économiques, politiques et stratégiques sont majeurs, voire existentiels, pour l’avenir du projet européen.

Cliquez ici pour accéder au compte-rendu détaillé de la conférence.