Les Réseaux Sociaux d'Entreprises. Diffusion et remontée d’information dans les réseaux internes PSA

Posté le 26/10/2016 par Clotilde Dufournet

Résumé du mémoire de Clotilde Dufournet - Finaliste du Prix du Meilleur Mémoire M2 2016 en Intelligence Economique et Stratégie des Organisations

Les Réseaux Sociaux d’Entreprise (RSE) sont apparus depuis les années 20001 dans le mode de fonctionnement des grands groupes. L’adoption de tels moyens par les employés reste encore mitigée et fait l’objet de nombreuses réflexions dans les départements de stratégie des entreprises. De quelle façon cet outil pourrait-il favoriser l’aptitude du groupe à faire face à un environnement spécifique ?

PSA Groupe est une grande entreprise française du CAC40 qui possède à la fois une culture forte et un réseau très étendu. Dotés d’une expertise technique mondialement reconnue, les collaborateurs de PSA mobilisent leurs réseaux transversaux de manière quotidienne et systématique dans chacun de leurs projets. L’animation de cercles d’intérêts communs et la liberté laissée aux collaborateurs de proposer et de porter leurs propres sujets représentent une source de compétences et de création de valeur. Le RSE pourrait contribuer à révéler et à bonifier ces sources.

Le niveau d’ouverture des données peut être décidé par les collaborateurs et contrôlé par des représentants particuliers disséminés dans l’entreprise. Ce fonctionnement permet une exploitation efficace du RSE dans la recherche de contenus pertinents, et, d’autre part, facilite le décloisonnement des départements. Ce décloisonnement s’effectue soit par le partage horizontal d’information portant sur des sujets d’intérêt commun, soit par des échanges entre différents niveaux hiérarchiques, aboutissant à des réactions diverses. L’outil insuffle ainsi une approche nouvelle du travail et des modes de collaboration.

 

  • Culture d’entreprise, histoire commune, expériences
  • Réseaux, liens forts, liens faibles, homophilie, rapport au temps
  • RSE, outils numériques, mode d’archivage, veille stratégique
  • Communautés de pratiques, participation/réification, répertoire partagé
  • Animation, communication, alignement des managers, leader
  • Confidentialité, transparence, pertinence des informations, filtrage
  1. Rapport « Le développement de la culture collaborative et sociale au sein des entreprises » CIGREF : Réseau de Grandes Entreprises, Les réseaux sociaux d’entreprise, Octobre 2014, p1.

 

Ajouter un commentaire

* Champs obligatoires

Pas de commentaire